UA-64520811-1
Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Silhouettes

 

L'Ange Blanc/ De Witte Engel/ The White Angel

2018

100 X 60 X 150 cm

acier inoxydable, fers à beton, acier brut, fils de fer, peinture spray

Conçue et réalisée dans le cadre de l'exposition "En Guerre" à la Galerie Pôle Bijou (Baccarat, France)

Inspiré des infirmières sur le front pendant la guerre 1914-1918 qui étaient surnommées les Anges Blancs, de part leur uniforme et le réconfort qu'elles apportaient aux soldats blessés.

Voor de eerste keer, tijdens de eerste wereld oorlog, waren er verpleegsers aan het front. Wegens hun with uniform et hun verzorgende rol, werden ze de Witte Engels genoemd.

During the first world war, women went to the war zones to take care of the wounded soldiers. Because of their white uniform they were called the White Angels.

L'ensemble est fait de deux parties aux graphismes contrastés. L'une verticale, sobre et clairement découpée et l'autre chaotique et sombre, aux couleurs du feu et qui évoque les tranchées dans lesquelles se battaient les soldats.

Les deux parties se joignent au niveau du bas ventre de la silhouette, point de départ de la vie de chacun de ces soldats.

 

5438levcontr17crop72 20X18.jpg

En Guerre et l'Ange Blanc150 30x25.jpg

 

Espoir/ Hoop/ Hope

2018

450 x 60 cm

fer à beton, acier inoxydable

Getij Dingen 2018

Koksijde Belgie

C'est ainsi pour les personnes qui traversent la mer à la recherche d'une vie nouvelle.Pleins d'espoir, ils grimpent l'échelle qui doit les amener vers un autre monde

Zo is het ook voor de mensen die hun lot overlaten aan de zee om elders aan een nieuw leven te beginnen. Vol hoop beklimmen ze de ladder die hen naar een ander wereld zal brengen.

So it is for the boat people who leave their home in search of a new life. Full of hope, they climb the ladder that will bring them to a new world.

Extract from the poem "Still I Rise" by Maya Angelou, afro american writer:

... Just like moons and like suns,

With the certainty of tides,

Just like hopes springing high,

Still I rise...

 

0421levcontr21 150 30x20.jpg

La Chute/ De Val/ The Fall

2017

L 200 x l 250 x h 210 cm

acier inoxydable, fer à beton

Inspiré par les  évènements de ces derniers mois ont signifié pour moi la fin d'une époque, la fin d'un rêve de solidarité et d'entente, la plausible fin du rêve européen.

 

La Chute 2017  L 200 x l 250 x 210 cm.jpg

 

 

Autres rythmes, Autres vies

Een Ander ritme, een Ander leven

An Another rythm, Another life

2017

 

L 240 x l 113 x h 180 cm

acier inoxydable, fer à beton

Inspiré du passage pour piétons sur lequel se croisent des personnes qui  traversent la chaussée à différents rythmes,  dans des directions différentes

 

Autres rythmes Autres vies 2017 L 250 x l 110 x H 180 cm.jpg

 

 

 

Listen to me...

Ecoute moi...

Luister naar mij...

2017

5280levcontr25 72 30x20.jpg

5305levcontr25 72 30x20.jpg

L 135 x l 80 x h 180 cm

Let me go! The unexpected break up

Lâche moi! La rupture inattendue

Laat mij los! de onverwachte breuk

2017

marie lechat,silhouette,danse,sculpture,figure humaine,dance, human figure

                                                                    L 135 x l 80 x h 180 cm

acier inox, acier, peinture émail

Inspirée par le Brexit, ramené dans le quotidien

Geinspireerd door de Brexit, terug gebracht in het dagdagelijkse leven

Inspired by the Brexit, brought back into everyday life

 

Le Promeneur, la Ville tentaculaire et la Foule 

De Wandelaar, de tentakelachtige Stad et de Menigte

The Hiker, the sprawling City and the Crowd

2016

marie lechat,sculpture contemporaine, nouvelle figuration, silhouette, corps humain, danse,

L 380 x l 160 x h 180 cm

acier inox, fer à beton, fil de fer, peinture spray

"Emile Verhaeren Passé-Présent" Foire du Livre Mons 2016 publication asbl Mons Livre

Inspiré de la vie et de l'oeuvre de Emile Verhaeren, poète belge du 19ième siècle

Geinspireerd door het leven en de gedichten van Emile Verhaeren, 19de eeuw belgische dichter

Inspired by the life and the work of Emile Verhaeren, a belgian 19th century poet

Au loin, la ville et la foule. La ville borde les flancs de l'Escaut, rivière tant aimée du poète. Son trajet sinueux aboutit sur les rails de train, moyen de transport dont Emile Verhaeren était un grand admirateur, mais qui lui coûta la vie. La courbe est un rappel de l'emplacement du monument funéraire du poète, au bord de la rivière, près de son lieu de naissance.Le long de ce parcours, une silhouette, le poète, se promène, un rappel des promenades que faisait Emile Verhaeren le long de l'Escaut. Le contraste entre la quiétude du promeneur et l'agitation de la ville au loin est à l'image de la vie privée paisible de l'auteur  et de la fougue  et l'intensité de son écriture et de ses préoccupations sociales

Il m'importait aussi de montrer l'actualité des preoccupations d'Emile Verhaeren: la ville qui ronge la campagne et la nature, les mouvements de foule, la technologie de pointe

In de verte, een  stad en de menigte. De stad ligt  aan de oever van  de Schelde, die zo dikwijls door de dichter gehuldigd werd.  Diens bochtige koerslijn loopt uit op een spoorweg ,  een bewonderd technologisch vooruitgang die hem het leven koste.  In een  buiging van de rivier staat zijn graafmonument, niet ver van zijn geboortestad. Aan de waterkant loopt een silhouette,  een  herinnering aan Emile Verhaeren  die zo graag met zijn gedachten langs de rivier liep. Het contrast  tussen de rustige wandelaar en de rumoer van de stad  weerspiegelt het rustig leven van de dichter tegenover de  driftigheid  en  kracht van zijn teksten  en van zijn sociale overwegingen.

Ik wou ook de actualiteit van Emile Verhaeren zijn overwegingen tonen: de stad die zich meer en meer verspreid en de natuur overneemt, de beweging van mensenmassas  en de spitstechnologie.

 

Plongeon contemporain/ Hedendaagse duik/ Contemporary dive

2016

sculpture,silhouette,plastique

 

Et maintenant...? Wat nu...? What now...?

2016

190 cm long

sculpture,silhouette,choréographie,corps,mouvement

 

Hors de mon chemin!/Uit mijne weg!/Get out of my way!

2016

h 190x L 270x l 180cm

marie lechat,sculpture contemporaine, nouvelle figuration, silhouette, corps humain, danse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

marie lechat,sculpture contemporaine, nouvelle figuration, silhouette, corps humain, danse

 

 

Echardes de la vie/Scherven van het leven/Shards of life

2016

h 190x L 170x l 60cm

Conçue et réalisée peu après les attentats du 22 mars, notamment à Zaventem. Les photos de vitres brisées et les récits de personnes survivantes dont le corps avait été criblé de bouts de verre m'ont donné l'idée de cette silhouette fuyante et trébuchante.

Peu de temps après, j'ai trouvé cette citation de Louis Aragon:

La vie est pleine d'échardes Elle est pourtant la vie Et cela fait du bien la nuit parfois crier.

 

 

sculpture,silhouette,choréographie,corps,mouvement,fuite,douleur

 

 

 

Tu es sur que c'est par ici...? 2016

 

 4954levcontr25 72 30x20.jpg

Ben je zeker dat het deze kant op is...?

Are you sure it's this way...?

 4950levcontr20crop72 30x20.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et le temps passe, indifférent.../ En de tijd gaat voorbij, onverschillig.../ And time goes by, unconcerned...

 

Et les heures, les jours et les années passent, indifférents à nos joies et à nos peines.

En de uren, dagen en jaren gaan voorbij, zonder zich te bekommeren om ons leed en onze vreugde.

And the hours, days and years go by, indifferent to our upheavals, our sorrows and our joys. 

 

marie lechat,sculpture,art contemporain,danse,chorégraphie du quotidien,bruxelles,belgique

 

Spleen 2015

Réalisé avec l'assistance de Marie Gérard étudiante en Arts à l'université de Brighton

220 X 200 X 90cm                                               

danse,chorégraphie,émotion,graphisme,art plastique,marie lechat

danse,chorégraphie,émotion,graphisme,art plastique,marie lechat

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fusion 2015

 

danse, chorégraphie, silhouette, fil, graphisme, art plastique, sculptureFusion qui se carbonise déjà... 

Fusie die al aan het verkolen is...

A fusion that turns to ashes...                                          

200 x 80 x 80 cm  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ge-Tij-D; Marée/Temps; Tide and Time

 

P1290925 2-paul jan willaert 07.jpg

Soumise à la marée deux fois par jour, la silhouette resiste et s'abime en même temps. L'âme, qui la maintient en place, reste inchangée.

 

Foto van Paul Jan Willaert (Oostduinkerke)

juli 2015

 

0245 4533mergesign72 30x18.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Getij Dingen 2015 Koksijde

mars-novembre 2015

http://www.getij-dingen.be/

Paal 5 Cottagelaan 8670 Oostduinkerke

http://www.horaire-maree.fr/maree/NIEUWPOORT/ 

 

Ge-Tij-D

 

Met de tijd

knaagt het getij

aan ons lichaam

Maar de ziel

blijft

ongedeerd

Marée/ Temps

 

Avec le temps

la marée

ronge notre corps

Mais l'âme

reste

inchangée

Tide and Time

 

With time

the tide

will wear away our body

But the soul

remains

unchanged

 

Trailer Getij Dingen 2015

https://www.youtube.com/watch?v=JcxNMWuC0HA

 

 

Imprimer

Les commentaires sont fermés.